Activités d’administration et responsabilités collectives

Administration de cursus diplômants à l’université Paris Diderot (Paris 7)

A partir de septembre 2016 : directeur du Master Journalisme, culture et communication scientifiques.

En 2015 : année de congés sans soldes (j’en profite pour publier, pour suivre des séminaires à Paris, pour communiquer dans des séminaires, etc.)

Administration de cursus diplômants à l’université de La Réunion

De 2012 à 2014 : Directeur du Département des Sciences de l’information et de la communication de l’université de La Réunion. Je gérais alors une équipe de 5 enseignants-chercheurs, 2 PAST, et une quinzaine d’intervenants professionnels (CEV). Nos enseignements débutaient par une mineure en L2, puis se poursuivaient par une Licence 3 « suspendue », et un Master qui comportait un parcours recherche et deux parcours professionnalisants (métiers du journalisme ; métiers de la communication).

Dans ce cursus, outre les enseignements présentés plus bas, je participe aux jurys de stage des étudiants des parcours de masters pro avec les PAST et avec les CEV, ainsi qu’à tous les jurys du parcours recherche que je dirige. Dans l’ensemble de ce parcours, j’ai organisé chaque année depuis 2011 une journée de séminaire commun aux étudiants en recherche et en parcours pro, destinée à leur présenter les débouchés professionnels de la recherche en dehors de l’université (postes de consultants, dans des associations, etc.), en faisant intervenir des professionnels de la recherche travaillant en dehors de l’université, dans les métiers du social, de la culture et du patrimoine.

À partir de 2012, j’ai inséré dans ces parcours une troisième entrée : médiations des savoirs, de la nature et des cultures. Je suis en effet régulièrement sollicité par des collectivités territoriales, ou par des partenaires du secteur privé ou associatif, pour des stages de recherche sur ces thèmes, avec parfois des budgets pour rémunérer des étudiants, alors que ces partenaires n’arrivent pas à trouver d’étudiants formés à l’enquête. Des enseignements en muséographie et en histoire du patrimoine sont assurés par des professionnels du domaine. Les contraintes budgétaires de l’université de La Réunion, et les fortes réticences à l’égard de toute approche interdisciplinaire n’ont pas permis à ce projet de se développer au-delà du précédent quadriennal.

En tant que directeur de département, j’ai participé au processus d’évaluation et d’accréditation des licences et masters de la Faculté des Lettres et Sciences humaines destiné à l’AERES. J’ai été nommé référent master pour la réalisation de l’auto-bilan de la FLSH.

Administration de cursus diplômants à l’École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud (puis ENS Lettres et Sciences humaines de Lyon)

De 2001 à 2010 : Responsable des enseignements en sciences de l’information et de la communication de l’ENS de Lyon depuis 2001.

À l’ENS, le niveau Licence n’existe pas. C’est pourquoi, ne figurent dans ce CV que des activités d’administration correspondant aux niveaux Master 1 et Master 2. Par ailleurs, les cursus d’une grande école sont généralement liés à des cohabilitations avec des universités. Il a fallu initier et construire, puis renouveler les habilitations de ces cursus avec des collègues universitaires, soit en info-com, soit dans d’autres disciplines.

  • 2007-2010 :
    • Montage de la cohabilitation du Master 2 Recherche « Muséologie : objets, mémoire, représentation » avec l’Université Lyon 3 avec Bernard Deloche (université Lyon 3).
    • Montage de la demande de renouvellement de ce master avec gestion par l’ENS de Lyon de l’option « Muséologie : objets, mémoire, représentation » (le master, suite au recrutement d’un nouveau professeur à Lyon 3 après le départ en retraite de Bernard Deloche, aura pour intitulé « Muséologie et culture visuelle »). Actuellement, ce master est dirigé par Mauro Carbone (Université Lyon 3).
    • Montage de la demande de renouvellement du master en sciences de l’information et de la communication cohabilités avec Lyon 2 et Lyon 3. Ce Master 2 Recherche « Sciences de l’information et de la communication » a été d’abord dirigé par Jean-François Tétu (IEP de Lyon/Université Lyon 2) avant d’être dirigé aujourd’hui par Isabelle Garcin-Marrou (IEP de Lyon/Université Lyon 2).
    • Montage de la demande de renouvellement du master Recherche 1 et 2 « Histoire, philosophie et didactique des sciences, sciences de la communication » avec Lyon 1. Ce master est dirigé par Olivier Perru (université Lyon 1).
  • 2006 : montage de la cohabilitation de l’option « Communication » du master 2 Recherche « Histoire, philosophie et didactique des sciences » avec l’Université Lyon 1. à cette époque, le master était dirigé par Vivianne Durand-Guerrier (Université Lyon 1/IUFM de Lyon).
  • 2004 : Montage du Master 1 Spécialité Recherche « Sciences et connaissances : dispositifs, représentation et communication ». à cette époque, ce master 1 ne faisait pas encore l’objet d’une cohabilitation universitaire et était délivré en propre par l’ENS LSh.
  • 2002 : Responsable de la section d’enseignement « Sciences de l’Information et de la Communication » de l’École Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines depuis septembre 2002.
  • 2001 : Montage de la demande de renouvellement de la cohabilitation du DEA « Sciences de l’Information et de la Communication » (Lyon 2/Lyon 3/ENS Lettres et Sciences Humaines). Le DEA était alors dirigé par Jean-François Tétu (IEP de Lyon/Université Lyon 2).
  • 2001 : Responsable de l’option « Cultures et communication » du DEA cohabilité (Lyon 2/Lyon 3/ENS Lettres et Sciences Humaines) « Sciences de l’Information et de la Communication ». Enseignements de second et troisième cycle, puis de M1 et M2 Recherche, organisation de séminaires doctoraux et de master. Le DEA était alors dirigé par Jean-François Tétu (IEP de Lyon/Université Lyon 2).