——–{—(@

En une

L’invention de la Valeur Universelle Exceptionnelle de l’Unesco

Les actes du colloque sur l’invention de la valeur universelle exceptionnelle de l’UNESCO sont enfin parus, sous la direction d’Alain Chenevez et Nanta Novello Paglianti.

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=45551

Résumé de l’éditeur :

De la Valeur Universelle Exceptionnelle de 1972, en passant par la Convention pour la reconnaissance de l’immatérialité de 2003, le patrimoine mondial de l’UNESCO, à l’importante plasticité conceptuelle, ne cesse d’évoluer. Cet ouvrage invite au débat sur l’évolution du patrimoine mondial, à travers trois axes : diachronique, interactionniste et communicationnel, mais aussi politique et prospectif.

J’y ai écrit un chapitre :

Babou, Igor, Contingences et médiations de la Valeur Universelle Exceptionnelle : le local, l’international et l’universel dans deux parcs naturels du patrimoine mondial, in Chevenez, A. et Novello Paglianti, N. (dir.), L’invention de la valeur universelle exceptionnelle de l’Unesco. Une utopie contemporaine. Actes du colloque international « L’invention de la “valeur universelle exceptionnelleˮ », 14-15-16 novembre 2012, Paris : L’Harmattan, Collection Logiques sociales, 2015, p. 115-130.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Commenter