——–{—(@

Evénements signalés

Le colloque de la honte à la Sorbonne

Un colloque de la honte a eu lieu à la Sorbonne, patronné par Blanquer et conclusionné par le président de l’HCERES : quand un groupuscule néo-réactionnaire, invite des membres de la fachosphère, des suprématistes blancs, de vagues essayistes et une brochette de personnalités n’ayant rien publié à “déconstruire” le “wokisme”, les “théories du genre” et la pensée décoloniale. N’ayant aucun goût pour le trumpisme universitaire paré des atours de l’universalisme rrrrrépublicain de la fausse gauche confusionniste version Printemps Républicain qui lorgne vers le zemmourisme, je me suis contenté de lire les commentaires savoureux d’Olivier Compagnon, un courageux universitaire qui a sacrifié son week-end pour suivre cette bouse en ligne. Le moins que l’on puisse en conclure, c’est que ce colloque discrédite la Sorbonne et celles et ceux qui y ont participé : un tel étalage de bêtise crasse et une telle absence d’argumentation mettent ainsi un point final à la croisade anti-woke des séides de Nathalie Heinnich. C’est à suivre ici : https://twitter.com/hashtag/colloquedelahonte?src=hashtag_click

Médiapart c’est aussi fait l’écho de la bouse en question : https://www.mediapart.fr/journal/france/080122/un-vrai-faux-colloque-la-sorbonne-pour-mener-le-proces-du-wokisme

Discussion

Une Réponse à “Le colloque de la honte à la Sorbonne”

  1. A lire dans Le Monde, cet article de Jean-Baptiste Fressoz, Historien, chercheur au CNRS, qui étrille le Colloque de la honte, qui ne correspondait pas au moindre critère universitaire. Il y dénonce l’ignorance scientifique et les « vociférations » de ses intervenants.

    https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/01/19/le-colloque-de-la-sorbonne-adoube-par-jean-michel-blanquer-etait-a-mille-lieues-des-conventions-universitaires_6110055_3232.html

    Posté par Igor Babou | 19 janvier 2022, 21 h 08 min

Répondre Igor Babou

Archives