——–{—(@

Colloques, journées d'études et séminaires

Séminaire « Paysages d’énigmes »

Le 3 novembre 2014 de 9h30 à à 16 heures, Librairie Vrin : 71 rue Saint-Jacques à Paris

Nous souhaitons au cours de cette journée visiter le paysage considéré non pas directement à partir de ses conceptualisations disciplinaires en philosophie, esthétique, sociologie ou géographie, mais comme un réservoir de questions et de situations de recherche.
L’idée est de contourner les approches parfois excessivement sémiotiques (ce que nous dit le paysage, ce que signifie le paysage, etc.) ou parfois excessivement sociologiques (le paysage comme construit social, etc.) pour s’intéresser à ce qui dans le paysage dérange nos représentations (qui sont scientifiques mais aussi culturellement marquées) et pour partager les problèmes de créativité scientifique ou méthodologique.
Par exemple, comment maintenir dans nos objets et problématiques des troubles, ou des énigmes, liées aux tensions et discontinuités conceptuelles entre la nature et les catégories par lesquelles la nature est appréhendée ou mise à distance dans les disciplines, les institutions (qui se rendent sensible à une irréductible complexité), les engagements et déplacements des individus (et des animaux), les pratiques environnementales spécialisées y compris dans la recherche.
Ce dialogue, entre interrogation pratique, esthétique, et sociologique s’appuiera sur les interventions de :

  • Igor Babou (LCF, Université de la Réunion) : « Cheminer en topographie : en quête de paysages en Argentine et à La Réunion »
  • Philippe Hilaire (paysagiste et chercheur au CERILAC) : « Le lien entre une pratique intensive en tant que paysagiste et la démarche de recherche et d’enseignement »
  • Bernard Kalaora (professeur honoraire de l’Université de Picardie) : « Le Conservatoire du Littoral, une institution sensible : du paysage a la vie complexe des êtres environnementaux »
  • Vincent Leblan ( IRD PALOC) : « Le recouvrement entre objets des pratiques agricoles et la saillances d’objets paysagers pour les primates »
  • Joëlle Le Marec (Paris Diderot, CERILAC) : « Epistémologie du trouble »
  • Carpanin Marimoutou (LCF, Université de la Réunion) : « Les paysages dans la littérature réunionnaise : palimpseste et fantômes »
  • Olivier Soubeyran (PACTE, université de Grenoble) : « La critique de la pensée aménagiste et l’attention à l’improvisation »

Discussion

Pas encore de commentaire.

Commenter