——–{—(@

Non classé

“Leurs dénis et leurs délits” : à propos du Covid à l’université

Je partage ici un billet de Pascal Maillard que tous les étudiant.es, personnels enseignants et administratifs, et parents d’étudiant.es devraient lire pour éviter de prendre des risques inconsidérés. Ce qu’affirme Pascal Maillard, à savoir que strictement rien n’a été fait pour nous protéger de la pandémie dans nos établissements, je le constate chaque fois que j’assure un cours dans ma propre université : aucun investissement matériel contre les dangers de l’aérosolisation, des salles sous-dimensionnées où il est impossible de respecter aucune distance sanitaire, pas de gel hydroalcoolique dans les locaux, pas de distribution de masques FFP2, rien, juste du mépris pour la vie humaine au nom d’une idéologie libérale, autoritaire et vaccinale. Ah si, comme dans le métro parisien on a tracé sur le sol des sens de circulation absurdes à l’aide de rubans colorés de plastique collant… dans nos universités, tout comme dans le métro, on sémiotise les problèmes au lieu de les traiter !

Je cite le billet de Pascal Maillard :

Le rôle d’un.e ministre est d’informer : Frédérique Vidal désinforme. Le rôle d’un.e ministre est d’anticiper : Frédérique Vidal est la ministre de tous les retards. Le rôle d’un.e ministre est de prévenir les risques : Frédérique Vidal augmente les risques. Le rôle d’un.e ministre est de dire la vérité : Frédérique Vidal est dans le déni permanent. Frédérique Vidal est à l’image de ce gouvernement et de tous ses membres. Elle doit démissionner.

je cite également sa conclusion :

Que nos politiques en responsabilité réfléchissent un instant à ceci : quand ils disposent de moyens de protection de la santé et de la sécurité des personnes et qu’ils renoncent sciemment à les utiliser, ils commettent non seulement une faute morale, mais aussi, possiblement, un délit. Il existe encore une Cour de justice de la République. Mesdames et Messieurs les “gouvernants”, nous n’oublierons ni vos dénis, ni vos délits ! Ni votre mépris, ni vos profits !

Ces propos doivent aussi s’adresser à nos présidents et présidentes d’universités : on ne vous oubliera pas à l’heure de rendre des comptes.

https://blogs.mediapart.fr/pascal-maillard/blog/301221/leurs-denis-et-leurs-delits

Discussion

Pas encore de commentaire.

Commenter

Archives