——–{—(@

Lectures

Petite sociologie de la vague réactionnaire dans les universités françaises (par Olivier Esteves)

Je signale cet article très éclairant d’un collègue qui eu le courage de se livrer à une étude sociologique de la poignée d’universitaires réactionnaires qui vocifèrent contre “l’islamo-gauchisme” et le “wokisme”. Cette analyse confirme des choses que je n’étais pas le seul à “intuiter” : les signataires du manifeste des 100 ou les organisateurs du “colloque de la honte” s’inscrivent dans une sociologie de retraités déclassés, n’ayant plus de contact avec l’université, et s’immisçant dans des problématiques scientifique qu’ils ne maîtrisent pas. Disons plus simplement qu’il s’agit de vieux ringards.

https://blogs.mediapart.fr/olivier-esteves/blog/140222/cartographier-la-vague-reactionnaire-dans-les-universites-francaises

Discussion

Pas encore de commentaire.

Commenter

Archives